Into the wild at Algonquin Park

23 05 2011

Après le week end sensations fortes avec le rafting sur la rivière Gatineau, week end into the wild au Parc Algonquin, immense parce naturel protégé en Ontario, abritant ours, cerfs, loups, pumas, orignaux et toutes sortes de bêtes aussi sauvages les unes que les autres. Le parc est bien entendu gigantesque et le lac que nous avons remonté et redescendu, seulement une infime partie d’ Algonquin. Et pourtant, il fait quand même environ 14km de long (faire 30km en canoe, ça fatigue!) et donne une idée de l’étendue de ce pays. On a parfois l’impression que la rive est à seulement 10 min, et bien non, il faut compter plus d’une heure pour traverser le lac en largeur (et pas forcément aux endroits les plus larges!)

Nuit au milieu de la nature, au bord du lac, avec feu de camp façon trappeur! Dur dur de dormir la nuit avec tous les animaux autours de la tente, et notamment à cause dees oiseaux et loons qui nous ont offert un concert nocturne dont on se serait bien passé! Puis debouts à 5h du matin, avec les animaux pour redescendre le lac et partir à la chasse aux orignaux. Et oui, nous avons vu un orignal ! et même des maisons de castors!


Actions

Information

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s




%d bloggers like this: